Septembre 2021 : Un mois éminemment mouride !

Le mois de Septembre de cette année semble particulièrement célébrer notre vénéré guide Cheikh Ahmadou BAMBA. En effet, le mois en entier s’illustre comme le rendez-vous des plus importants évènements de la communauté Mouride avec des dates phares qui rappellent des actes tout aussi symboliques qu’historiques, de Cheikhoul Khadim et de sa famille.
Le 05 Septembre 2021, la communauté Mouride a commémoré la prière des deux ‘’rakkas’’ de Borom Touba dans le Bureau du Gouverneur de Saint-Louis en 1895, face au conseil privé.
C’est là, le début d’une ribambelle d’évènements religieux d’obédience mouride, célébrés, à tour de rôle, dans ce mois de Septembre 2021.
Au soir du 8 Septembre, le croissant lunaire apparait et annonce le mois de Safar, deuxième mois du calendrier hégirien. Et là, place à 17 jours de ‘’mbecté’’, de préparation et de ralliement de la ville sainte de Touba en vue de la célébration du plus grand évènement mouride, le Grand Magal de Touba.
Le 21 Septembre, c’est à Dakar que nous mène notre calendrier avec la coutumière célébration de la prière en mer communément appelé « Julli Guéédj Gui ».
Le 26 Septembre 2021, place au Grand Magal de Touba qui commémore le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba en 1895.
Et le 27 Septembre, cinquième date pour se rappeler de l’inauguration de cinq minarets flambant neufs qui piquent le ciel de Dakar, appelés avec le reste de l’édifice, la grande Mosquée de Massalikul Jinaan.
Que de dates symboliques ! Que d’évènements historiques ! Que d’actes forts ! Le tout célébré dans un et un seul mois, qui se montre amplement bénit et éminemment mouride.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *