Jummah Ji, la Grande Mosquée de Touba

Appelée si affectueusement par les talibés ‘’Jummay Touba’’ ou ‘’Jumma Ji’’, la Grande Mosquée de Touba est sans nul doute le plus grand et plus important  édifice de la ville sainte  de Touba ainsi que de la communauté Mouride. Son édification fut édictée par cheikh Ahmadou Bamba en 1926 qui affirma en cette année  ‘’Rien en ce monde ne m’intéresse comme la construction de cette mosquée’’. Ce faisant même si le Cheikh  n’a pas vécu assez longtemps pour assister à la pose de la première pierre pour la construction de la grande mosquée en 1932 son souhait fut érigé en un héritage à préserver et à perpétuer par ses descendants, dont, en premier, Cheikh Mouhamadou Moustapha MBACKE. Ce dernier, fils et premier successeur de cheikh Ahmadou Bamba et porteur de flambeau s’investit corps et âme dans la construction de cet édifice dont il fît, jusqu’à son dernier souffle, un sacerdoce.

Cependant, malgré la volonté ferme et inouïe de Serigne Moustapha MBACKE, subsistèrent certes des écueils à surmonter dont les plus illustratifs restent d’abord par le contexte national et international très difficile marqué par la crise économique des années 1930 et la seconde Guerre mondiale ; Ensuite arrivèrent les mesures, somme toute, draconiennes imposées à Serigne Moustapha par les colons, témoignant d’une opposition tacite et camouflée de l’administration coloniale ; et enfin la non disponibilité des moyens de transport pour acheminer les matériaux de Diourbel à Touba.

Malgré tous ces obstacles, Serigne Moustapha MBACKE parvint à obtenir de l’Administration, un bail sur 400 hectares et à mobiliser de milliers de disciples déterminés pour la réalisation d’un chemin de fer de 50 Km reliant Touba à Diourbel, pour la construction de la Grande Mosquée de Touba. Ce qui finit par aboutir à la pose de la première pierre marquant le début effectif des travaux le 4 mars 1932. Et en 1945 Serigne Moustapha rendit l’âme et les travaux furent poursuivis par le deuxième fils et Khalife de Serigne Touba, El hadj Fallou MBACKE.

La grande mosquée de Touba fut ainsi inaugurée le vendredi 07 juin 1963, par le khalife Cheikh Fadel avec une superficie de 8790m2, 5 minarets dont 4 minarets de 66m de haut et un minaret de 86,80 mètres de hauteur nommé Lamp Fall. A la suite de Serigne Fallou, les Khalifes se succèdent et chacun à son tour apporta sa contribution à l’agrandissement et l’embellissement de ce joyau des mourides qui à ce jour est à 7 minarets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *